Latrell Mitchell se retire de l’affirmation de l’État d’origine après avoir fait un retour gagnant dans la LNR pour South Sydney

Latrell Mitchell s’est exclu de la sélection de l’État d’origine de la NSW après son retour de blessure lors de la victoire 30-12 de South Sydney contre Parramatta au Stadium Australia.

Plus tôt samedi, les Cowboys ont battu les Broncos 40-26 dans leur derby du Queensland, tandis que les Sharks ont battu les Bulldogs 18-6.

Mitchell disputait son premier match depuis la cinquième manche, après s’être remis d’une blessure aux ischio-jambiers.

Mais il a dit à Fox Sports après le temps plein qu’il ne lèverait pas la main pour obtenir un rappel des Blues pour State of Origin III à Brisbane le 13 juillet.

“Je pense que je vais fermer ces gros titres maintenant, je vais me retirer et m’inquiéter des sud et me concentrer sur moi-même”, a déclaré Mitchell.

“Ils ont une très bonne équipe là-bas, NSW, et bonne chance à eux et à (Matthew) Burton dans les centres.

“Essayez (Stephen) Crichton aussi, laissez-le saigner. Je veux vraiment me concentrer sur South Sydney et me préparer pour la fin de la saison.”

Dans des conditions atroces causées par le temps sauvage de Sydney, Mitchell s’est concentré davantage sur le fait de passer les 80 minutes indemnes que sur l’organisation d’une masterclass de la ligue de rugby contre les anguilles.

Mais Mitchell a franchi la ligne pour déclencher le jeu qui a mis le résultat hors de doute à la 65e minute.

Lorsque le match était dans la balance, Alex Johnston a levé la main pour les chariots de métrage plus souvent que Mitchell, tandis que les demis ont assumé la grande majorité des tâches de création de jeu.

Heureusement, cependant, il n’y avait aucun signe des problèmes aux ischio-jambiers qui ont gêné Mitchell ces derniers temps.

Et après une lourde défaite contre St George Illawarra, les Rabbitohs ont clairement pris confiance en l’inclusion de Mitchell alors qu’ils retrouvaient leur sang-froid en attaque.

Les Rabbitohs sont l’équipe la plus sujette aux erreurs de la LNR, mais ont réussi à mieux tenir le ballon sur le mouillé que lorsqu’il est sec.

Au moment où ils ont fait une erreur, ils avaient terminé 11 des 11 sets et avaient deux essais.

Rappelé tard pour sa quatrième apparition dans la LNR, le centre Isaiah Tass a joué un rôle dans les deux, frappant d’abord la passe de Cody Walker à Johnston avant d’attraper un coup de pied de puce de Jaxson Paulo qu’il a transféré à Jai Arrow.

L’entraîneur des Rabbitohs, Jason Demetriou, a accroché Lachlan Ilias à peine 28 minutes après le début de l’affrontement avec St George Illawarra, mais le jeune demi-arrière a rebondi et avait l’air beaucoup plus à l’aise.

Avec la défaite, les Eels ont raté une belle occasion de se rapprocher des leaders du premier ministre.

Au lieu de cela, ils ont été victimes de la tendance qui a caractérisé leur saison à ce jour, perdant des matchs qu’ils étaient censés gagner.

Les Eels ont en moyenne 14 déchargements par match, mais ont semblé timides sur le mouillé et n’ont créé que quatre jeux de deuxième phase.

Sans cet aspect de leur jeu, Parramatta n’a pas dérangé les Rabbitohs qui contrôlaient facilement la bataille pour le territoire, malgré les conditions humides.

Les Cowboys dominent les Broncos

L’attaquant des Cowboys Jordan McLean tente de se libérer de la défense des Broncos.(PAA : Scott Radford-Chisholm)

Le nord du Queensland a poursuivi sa marche vers le top quatre avec une victoire palpitante dans le derby à domicile contre ses rivaux Brisbane.

Deux essais rapides pour commencer la seconde mi-temps ont amélioré leur avance marginale à la mi-temps avant qu’une rafale tardive des Broncos ne fasse transpirer la foule à guichets fermés de Townsville dans les dernières minutes.

Les hôtes ont marqué deux essais en deux périodes distinctes de quatre minutes pour obtenir un tampon important en seconde période, mais lorsque Corey Oates a traversé pour sa deuxième du match et que Selwyn Cobbo a chargé à partir de la moitié fictive, la marge n’était que de huit avec quatre minutes. jouer.

Lors de leur dernière pause dans la moitié de terrain des Cowboys, Pat Carrigan a frappé et du set résultant, Murray Taulagi a mis la cerise sur le gâteau avec le sixième essai de l’hôte.

Les Cowboys ont remporté 10 de leurs 11 derniers matchs et marqué au moins 28 points lors de leurs neuf dernières victoires. Cette victoire a également scellé leur tout premier balayage 4-0 sur les équipes du Queensland depuis que Gold Coast a rejoint la LNR en 2007.

Scott Drinkwater a poursuivi son impressionnante saison avec trois passes décisives et des courses fulgurantes depuis l’arrière, se combinant avec le retour de Kyle Feldt pour marquer après six semaines sur la touche.

Valentine Holmes s’est hissée au sommet de la liste des marqueurs de points en coupant six sur six. Le centre a également couru pour un record d’équipe de 153 mètres, tandis que Jason Taumalolo était puissant au milieu avec 149 de son propre chef.

En première mi-temps, la résolution défensive de Brisbane a repoussé une attaque des Cowboys qui a bénéficié de 72% de territoire et 26 plaqués à l’intérieur de la ligne des 20 mètres des Broncos.

Les visiteurs ont été les premiers à marquer lorsque Peta Hiku a tenté de manière erratique un déchargement sur lequel Billy Walters s’est jeté. Mais quatre minutes plus tard, Murray Taulagi a intercepté une passe alors que les Broncos tentaient leur propre fusée de l’intérieur de leur moitié au niveau.

Deux buts sur penalty de Holmes ont amélioré celui d’Adam Reynolds pour donner aux hôtes une avance de 10-8 à la pause.

Mais Reynolds et son partenaire de meneur de jeu Ezra Mam ont mis la pression sur l’équipe de Kevin Walters avec de mauvais coups de pied renonçant à une précieuse position sur le terrain.

Reynolds a été expulsé au complet après un redémarrage et a donné aux Cowboys deux sets de sept plaqués dans les 40 premiers.

Mam était fort en défense, mais un coup de pied de premier tacle après la pause de Cobbo a gaspillé un territoire précieux pour Brisbane, ce qui était difficile à trouver lors de la première période.

Pour les Cowboys, leur plate-forme a été posée grâce au portage puissant de Taumalolo et Jordan McLean, mais Brisbane n’a pu être fissuré qu’une seule fois avant la pause.

Les requins battent les Bulldogs à Sydney mouillés

Un joueur de Cronulla NRL fait un hit-up avec le ballon alors qu'il est plaqué par un adversaire de Canterbury.
Siosifa Talakai fait un hit-up pour les Sharks.(AAP : Dan Himbrechts)

Canterbury n’a pas été en mesure de surmonter les éléments et une défense stoïque de Cronulla alors que les Sharks ont remporté une victoire âprement disputée pour renforcer leur place dans le top quatre.

Devant 8 837 spectateurs dans un Western Sydney Stadium détrempé par la pluie, les Bulldogs visaient une troisième victoire consécutive pour la première fois depuis 2019.

Mais ils ont échoué alors que Ronaldo Mulitalo, Sione Katoa et le Britannique Nikora ont marqué des essais pour donner à l’équipe de Craig Fitzgibbon leur 10e victoire de la saison.

L’arrière de Canterbury Jake Averillo a marqué le seul essai de son équipe et les Bulldogs – qui étaient sans entraîneur par intérim Mick Potter après avoir contracté COVID-19 – seront également confrontés à un nombre croissant de blessures.

Tevita Pangai Jr a succombé à une blessure à la cheville en première mi-temps et le débutant Declan Casey l’a suivi après la mi-temps quand il s’est mis la tête au mauvais endroit alors qu’il tentait de faire tomber le pilier des Sharks Andrew Fifita.

Les Bulldogs sont déjà sans Luke Thompson, Ava Seumanufagai, Billy Tsikrikas et Jack Hetherington, et une blessure à long terme de Pangai Jr mettrait à rude épreuve leur profondeur avant.

Malgré les conditions de test, qui ont conduit à de grandes flaques d’eau sur la surface de jeu, Cronulla a commencé avec un plan de match expansif alors que Mulitalo a plongé dans le coin après six minutes.

Les Sharks ont eu la majorité du ballon dans le premier quart du match, mais n’ont pas pu capitaliser car la défense de Canterbury a tenu bon.

Matt Burton a réussi un tacle de couverture précis après une pause de 40 mètres de Mulitalo avec Kyle Flanagan produisant une bande sur Siosifa Talakai sur le tacle suivant.

Les Bulldogs ont grandi dans le match, mais ce n’est qu’au dernier jeu de la mi-temps qu’Averillo les a ramenés à égalité après avoir plongé sur un coup de pied de Jeremy Marshall-King dans l’en-but de Cronulla.

Averillo et Raymond Faitala-Mariner ont tous deux failli marquer le deuxième essai de Canterbury au début de la seconde période à l’arrière d’une imposante bombe Burton.

Mais les Sharks ont été les suivants à marquer lorsqu’ils sont montés de l’autre côté, Nicho Hynes envoyant Katoa sur le flanc.

Le jeu a été interrompu pendant 10 minutes alors que Casey a reçu des soins et a été emmené dans un medicab.

Hynes a eu la chance d’ouvrir un tampon de huit points avec un but de pénalité peu de temps après, mais a raté sa chance.

Cela importait peu car à 17 minutes de la fin, Nikora a frappé une belle ligne de l’arrière Will Kennedy et a valsé pour conclure une victoire de Cronulla.

Agencements

Échelle

ABC/PAA

Posté , actualisé

.

Add Comment